Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pr!nCeSs_Actuality88"

Pr!nCeSs_Actuality88 Bienvenue sur la toile, bienvenue sur mon blog, dans mon univers de connaissances et d’actu’ ! Un blog que vous recherchiez depuis des lustres ; un blog abordant plusieurs thématiques afin de mettre « à jour votre esprit ». Un blog qui mérite d’être connu et reconnu ! Suivez-le, savourez-le… les chemins de l’actualité, je tiens à les arpenter avec vous ! Journaliste, je le suis et je le resterai toujours. Je n'ai pas fait d'études mais pourtant, j'y arrive. Comme on dit : « J'suis autodidacte. » Fière de vous présenter ce que je fais et ce que j'aime faire. Donc j'ai une seule recommandation à vous faire : « Partagez autour de vous mon blog, afin d'accroitre ma notoriété pour être … Je le répète encore une fois, connue ; car une personne malentendante, qui persiste dans le domaine du journalisme n'est pas facile. Mon envie est grande de partager avec vous mes connaissances, ma culture - Je partage avec vous de nombreux d'articles qui pourraient vous intéresser. Pour celles et ceux qui désirent que je rédige un article vous concernant, je suis disponible H 24. N'hésitez pas à me contacter… et un grand merci pour votre soutien de tous les instants. Sur ce, je vous laisse admirer mon blog : Rédactrice : Pr!nCeSs_Actu88

Affaire houleuse de Mila : Incitation à la haine raciale

Publié le 1 Décembre 2021 par AlySha_Sy

Affaire houleuse de Mila : Incitation à la haine raciale
Paris
Affaire Mila, une adolescente en danger :
 
Mila est une adolescente en danger depuis un an et demi, suite à une discussion virulente avec un jeune homme musulman qui lui faisait des avances. La jeune fille refuse ces dernières et est alors critiquée, elle décide de poster une vidéo sur Instagram afin de montrer sa colère face à des insultes homophobes …
 
Dans cette vidéo, nous entendons des insultes contre la religion islamique :
 
« Je déteste la religion. Le Coran, il n’y a que de la haine là-dedans, l’Islam c’est de la merde. J’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Il y a encore des gens qui vont s’exciter, je n’en ai clairement rien à foutre, je dis ce que je veux, ce que j’en pense. Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul. Merci, au revoir ! »
 
Depuis, certaines personnes de confession musulmane ont porté plainte, et l’affaire est classée sans suite. En revanche, cette jeune fille nommée Mila est désespérément harcelée, au lycée, dans la rue, sur les réseaux sociaux. Elle reçoit plus de 1 000 messages de menaces de mort, d’insultes.
 
Aujourd’hui, elle est placée sous contrôle de sécurité au domicile de ses parents, exclue de son lycée, elle suit des cours via la plateforme du CNED.
Depuis peu, elle assiste à tous les procès des cyber-harceleurs.
Sur TikTok, Mila explique qu’elle espère que la justice se fera et condamnera fermement toutes les personnes qui la menacent. « Je compte sur vous, qui me soutenez. Ensemble, refusons de vivre dans la peur » dit-elle avec douceur.
 
Lorsqu’elle s’est rendue au tribunal le 8 juillet 2021 pour affronter une confrontation, l’Imam « Chems-Eddine Hafiz » lui a fait visiter la grande Mosquée de Paris afin qu’elle puisse porter un autre regard sur la religion islamique.
Elle est entourée par l’Imam, les policiers, les garde-du-corps. La visite se fait paisiblement. « La mosquée de Paris est un lieu ouvert à tout le monde. On veut montrer réellement ce qu’est l’Islam »
L’Imam et la communauté musulmane ont l’honneur de lui offrir un livre du Coran de couleur rose, avec sérénité, zénitude et cœur léger.
Mila sort paisiblement. « Une marque de paix très importante pour moi » dit-elle.
Actuellement, elle est au domicile de ses parents dans un endroit secret pour préserver sa sécurité. Elle espère une fin proche à cette triste histoire. Elle rêve de devenir chanteuse.
Affaire à suivre.
 
Journaliste : AlySha Sy
commentaires

Nicolas Sarkozy : Contrôle judiciaire

Publié le 1 Décembre 2021 par AlySha_Sy

Nicolas Sarkozy : Contrôle judiciaire
Paris
Nicolas Sarkozy sous contrôle judiciaire
Qui est Nicolas Sarkozy ?

Nicolas Sarkozy, né de Nagy-Bocsa le 28 janvier 1955 dans le 17ème arrondissement de Paris, est issu d’une famille modeste, d’un père, immigré hongrois et mère d’origine française.

En 1973, il obtient un BAC B au Cours Saint-Louis de Monceau. Il décide de continuer son cursus et décroche une maitrise de droit privé, et une étude approfondie en Science-Po en 1979. Il hésite entre deux métiers : journaliste ou avocat. Après de longues réflexions, il devient avocat.

Il a eu le privilège de suivre de près l’affaire des « Groupes Lagardère, Bolloré et Accor Hôtels. »

Tout au long de sa vie, il suit des cours afin de développer ses compétences en politique, ce qui lui a valu un emploi sous le gouvernement d’Édouard Balladur en tant que ministre du Budget puis, il devient porte-parole du gouvernement. Il est alors, à cette époque, le plus jeune politicien à s’intégrer.

Quelques années plus tard, il devient Président de la République en 2007 avec 53,06% des suffrages. Il effectuera un quinquennat. François Hollande lui succèdera. Suite à cela, il reprend ses fonctions d’avocat.

Actuellement, Nicolas Sarkozy est jugé pour l’affaire dite « Des écoutes », il est alors condamné à 3 ans de prison dont un an ferme pour corruption et trafic d’influence. Il décide de faire appel.

Nicolas Sarkozy pensait prendre une retraite politique bien méritée, hélas, il est jugé dans plusieurs affaires. A l’heure actuelle, le juge a décidé de le mettre sous surveillance électronique. Donc, comme on peut le constater, il n’ira pas en prison.

De toute l’histoire de politique, Mitterrand, Balladur, Chirac, Hollande et aujourd’hui Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy est le premier Président de la République à être condamné à de la prison ferme. Mis en examen pour « financement illégal de campagne », il est aussi accusé d’autres délits. D’après les avocats de Nicolas Sarkozy, il décide de faire appel.

« Je n’ai commis aucun délit dans un dossier, nous le démontrerons au tribunal. Ma campagne n’a donc rien couté au contribuable français. »

Seule la justice décidera de son sort …

 

Journaliste : AlySha Sy

commentaires

Le chroniqueur qui marqué la jeunesse d'aujourd'hui : Covid-19

Publié le 14 Novembre 2021 par AlySha_Sy

Le chroniqueur qui marqué la jeunesse d'aujourd'hui : Covid-19

Maxime Lledo

Une grande gueule se dévoile autour des caméras

Maxime fait son apparition en 2017 à l’âge de 19 ans sur la plateforme des GG (Grandes Gueules) animées par Olivier Truchot et Alain Marshall. Recruté suite à une annonce postée sur Twitter qui organise un casting des jeunes entre 18 et 25 ans (voire plus) pour débattre sur diverses actualités. AU menu un débat de 3 heures avec quelques fois des fous rires, des désaccords, certains chroniqueurs n’hésitant pas à s’affirmer plus que d’autres.

« Je m’éclate comme un p’tit fou pendant 3 heures. L’émission me donne surtout l’opportunité de montrer ce que les étudiants ont dans le ventre et dans la tête ».

Il obtient un BAC L avec mention « bien », puis enchaine avec une vie d’étudiant en Droit. Il trouve cela « ennuyeux » et « nul ». Il s’oriente ensuite vers une fac d’histoire-géo… Il y obtient une licence et choisi ensuite la filière Sciences Po.

« En revanche, je n’ai jamais eu moins de 16/20 à un oral. Exposé et présentation, c’est vraiment mon truc », dit-il dans un article.

Passionné de lecture, d’écriture, de radio ; boulimique de journaux, d’actualités, et de plein d’autres thématiques du moment, à 22 ans, Maxime a toutes les capacités pour devenir journaliste. Il est alors appelé par plusieurs professionnels qui lui proposent des contrats. Il est apprécié pour ses idées, son opinion, sa tendresse dans le dialogue, il s’exprime de façon claire et juste ; il défend aujourd’hui la jeunesse de 2020 qui rencontre quelques difficultés suite à la Covid-19.

Aujourd’hui, son quotidien est bien garni. Il lui arrive de se lever de nuit afin de dénicher quelques infos à télécharger sur le MacBook, iPad, et journaux. De quoi alimenter ses futurs échanges et interviews ; et échanger autour d’une table avec des amis avec quelques bières.

Les GG (Grandes Gueules) lui ont ouvert les portes des médias

Ensuite, il se fait remarquer par plusieurs journalistes télévisés, qui n’hésitent pas à le contacter afin qu’il puisse rejoindre l’équipe notamment la société « Front Populaire » Je vous laisse le lien ci-dessous :

https://frontpopulaire.fr/search?q=maxime%20lledo

Puis, sa notoriété ne cesse de s’accroitre, il se sent apprécié par les jeunes d’aujourd’hui.

Voici quelques liens via YouTube :

https://youtu.be/fqXnaBxjTkE

https://youtu.be/IcX4JD7_dkc

https://youtu.be/-Qtq2Ar-ge8

https://youtu.be/cnXqnudL4R8

Pendant ce temps-là, il écrit un livre « Génération Fracassée » qui explique la détresse des jeunes pour privilégier les anciens pendant la crise sanitaire. Il explique qu’à l’heure actuelle, la jeunesse subit un moment très compliqué (manque de stage, de contrat…) afin de protéger des personnes âgées.

Résumé du livre :

Génération Fracassée
Une jeunesse oubliée dans cette période si particulière liée à la Covid-19. Dans ce livre, Maxime Lledo explique que nous sommes à une période où la jeunesse est mise à l’écart pour laisser place aux séniors.

Des jeunes recalés aux entretiens d’embauche, des jeunes suivant des cours à distance, les petits moments de vie mis au placard… un simple verre autour d’une terrasse, un après-midi entre copains et copines à s’embrasser, à s’enlacer... Mais que devient-on ?
Moi, je suis outrée et en colère par ce gouvernement de gérontocratie qui ne pensent et vivent que pour les vieux, par les vieux. Je suis désolée d’avance de penser de cette manière mais voyons la réalité en face, que va-t-il se passer face à la crise économique, sociale et écologique ?

Une jeunesse sacrifiée, fracassée ; l’avenir, je dirais même, qu’il n’y a plus d’avenir pour les jeunes d’aujourd’hui.

C’est ma pensée ! « AlySha Sy »

Quelques années plus tard, il quitte définitivement les Grandes Gueules sur RMC et RMC Story sur la chaine 23 pour laisser la chance aux autres chroniqueurs.

« Merci déjà à vous de m’avoir laissé ma chance, il y a peu plus de 4 ans. C’était quand même culotté de votre part. Ça devait durer un p’tit bout de temps. Ça a duré quand même beaucoup plus longtemps. »

« J’ai apprécié tous les bons moments que j’ai passé ici, c’était quand même dingue de faire ça. Moi j’en rêvais quand j’étais gosse donc c’était chouette d’apprendre à vos côtés ». S’enthousiasme-t-il.

Il a, à ce jour, plus de 23 000 abonnés sur Twitter. Il est très actif sur les réseaux sociaux.

Quelques jours après avoir quitté les GG, il est vite contacté par la chaine LCI pour débattre avec d’autres personnes connues.

Il poste une publication sur Twitter afin d’annoncer la participation sur la chaine LCI :

Mardi 24 aout 2021 :

« Pour cette année, je suis fier de rejoindre LCI.

Mardi – 12/15 avec Julien Arnaud

Week-end chez Darius Rochebin

Et occasionnellement sur le plateau avec Ruth Elkrief. »

« Hâte de me nouer dans les journaux, les radios, les livres et autres sources d’information pour être le plus utiles et plus pertinent possible » Grande joie de vous retrouver ». Écrit-il sur Twitter

Suite à son fort intellectuel, face à son opinion, à ses idées, il détient un discours très honnête avec un langage plus soutenu. Il a été repéré par l’équipe « d’ Europe 1 », puis « Marianne TV » : je vous laisse quelques liens sur YouTube.

Lien YouTube :

https://youtu.be/wgL78wnlN6k

 

https://youtu.be/YzyE06GB7U4

https://youtu.be/_W5lFjRZjtw

Bonne continuation !

Journaliste : AlySha Sy

commentaires

Disparition : Bernard Tapie, supporter de l'OM est mort

Publié le 14 Novembre 2021 par AlySha_Sy

Disparition : Bernard Tapie, supporter de l'OM est mort

Paris

Bernard Tapie : une figure emblématique n’est plus

Bernard Tapie est né le 26 janvier 1943. Il est issu d’une famille modeste, fils d’un ouvrier et d’une mère aide-soignante.

Nous avons appris son décès après une lutte courageuse contre un cancer de l’estomac et de l’œsophage diagnostiqué en 2017.

C’est un choc pour de nombreux Français, notamment Emmanuel et Brigitte Macron, qui se disent triste de sa disparition. Il restera une figure emblématique surtout dans sa ville de cœur : Marseille. Bernard Tapie a eu le privilège d’être le propriétaire du stade Vélodrome à Marseille (Olympique de Marseille) ; un club qui rejoint la « Ligue des Champion en 93. ». Il fut également ministre sous François Mitterrand.

Quelques années plus tard, les affaires tournent mal, il écope de 10 mois de prison ferme pour tentative de corruption. Suite à cela, il décide de tout abandonner afin de se consacrer au théâtre, il obtient le premier rôle dans « Vol au-dessus d’un nid de coucou en 2000 » puis « Commissaire Valence » à la télévision ; une aventure sur le petit écran qui a duré 6 ans.

Durant toute sa vie, il a mené une existence discrète avec sa famille. Personnage « entier », il lui arrivait souvent de dire tout haut ce que les autres pensaient tout bas.

Une famille fière d’avoir en ses rangs « un combattant et un intellectuel qui pouvaient rendre les français heureux. »

Sa vie privée, il ne s’en cache pas, fut marquée par deux liaisons. L’une avec Michèle Layec avec qui il conçoit deux enfants : Nathalie et Stéphane. Après un divorce, il a uni sa destinée à celle de Dominique Mialet d’origine grecque dont il tombe éperdument amoureux. Avec cette jeune femme, il conçoit également deux enfants : Laurent et Sophie.

Peu avant sa disparition, un cambriolage d’une violence extrême avait eu lieu à leur domicile.

Durant sa maladie, Bernard Tapie a reçu une lettre écrite par une jeune fille de 15 ans atteinte d’un cancer de poumon. Ses jours sont comptés. Cette jeune fille se prénomme ZORA, elle est originaire du Maroc et se trouve à l’hôpital de Boulogne. Elle explique alors dans cette lettre qu’elle avait un coup de cœur pour Bernard Tapie et qu’elle voudrait réaliser un rêve, obtenir une dédicace. Ce que le couple Tapie fera ira plus loin encore puisqu’ils accepteront de rencontrer la jeune fille.

Quelle générosité !

Le corps de Bernard Tapie se repose à Marseille – cimetière de Mazargues, quartier sud de Marseille (sa ville de cœur).

Repose en paix ! Et soutien à la famille !

Journaliste : AlySha Sy

 

commentaires

Radio Cristal, une information à coeur ouvert

Publié le 23 Octobre 2021 par AlySha_Sy

Radio Cristal, une information à coeur ouvert
Épinal
Radio Cristal, une information à cœur ouvert !
Radio Cristal a vu le jour en 1981. Elle émet alors en plein cœur des Vosges, à Épinal, dans un petit appartement. Une radio fondée par M. et Mme ARNAUD.
Pour un meilleur confort, Radio Cristal déménage et se trouve désormais au Parc Des Expositions de la Cité des Images. Les bénévoles et les salariés y travaillent et améliorent sans cesse la grille des programmes afin de satisfaire au maximum les auditeurs.
Aujourd’hui, Radio Cristal est diffusée tous les jours et sans interruptions. Une information à cœur ouvert : météo, interviews, musique….
Depuis peu, une nouvelle chronique est venue étoffer le programme quotidien : la météo ! Les bénévoles rédigent des bulletins, matin et soir. La musique est diffusée en boucle. Les interviews sur plusieurs thèmes rallient les suffrages des auditeurs.
Radio Cristal est disponible sur Androïd via son appli Google Play.
Tapez « Radio Cristal » ou bien cliquez sur ce lien ci-dessous :
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ionicframework.rc652122
A écouter en ligne sur :
http://radiocristal.org
Le métier de journaliste, une vocation avant tout
Passionné par la presse, la radio, les informations ; vous êtes incollable en culture générale, prêt à travailler au sein d’une radio, pour manipuler les matériels, PC, et rédiger matin et soir, des bulletins météo. Vous trouverez également grâce au travail des bénévoles et des salariés, des interviews sur plusieurs thématiques.
Pour en savoir davantage sur l’évolution de Radio Cristal : voici le lien de leur site internet :
Accueil - Radio Cristal, la Radio au cœur des Vosges !
Radio Cristal, des informations à cœur ouvert est disponible 24h/24 et 7j/7 sur 107.3FM.
14, rue Roland Thiery
88 000 Épinal
03 29 68 30 30
 
Voici le témoignage d’un animateur de Radio Cristal :
Gaël, 41 ans, est « Animateur Technicien Réalisateur » sur les ondes de Radio Cristal, à proximité du Parc des Expositions à Épinal (Vosges).
Il a débuté en tant qu’animateur en 1999 dans le Sud de La France. Il a un rôle très particulier qui nécessite de la concentration, et surtout du professionnalisme.
Son métier consiste à former les bénévoles et les jeunes en mission de service civique ; et il gère également tout ce qui concerne l’administration de la structure avec le bureau (président, secrétaire et trésorière).. Il a aussi d’autres tâches à effectuer au sein de sa société.
Comment a-t-il découvert « Radio Cristal » ?
Lorsqu’il était étudiant, il a effectué un stage dans une radio pour une durée d’un mois en 1998.
Suite à cela, il a eu l’opportunité d’effectuer une tâche au sein d’une société en Languedoc-Roussillon, il animait un programme autour du mondial de football.
Il a pris goût à ce métier et, quelques années plus tard, il devient responsable de Radio Cristal, qui a répondu favorablement à sa candidature. Depuis il n’a jamais quitté la radio vosgienne. Son métier devient une passion.
Gaël prend la décision, tout en discutant avec ses collaborateurs, du recrutement des bénévoles ou des gens qui sont en mission de service civique. Il prend en charge ses bénévoles afin de les former au mieux dans Radio Cristal. Les bénévoles animent des interviews, présentent des bulletins météo…
Radio Cristal est sans cesse en développement.
Prochainement, Radio Cristal numérise pour une future RNT (Le DAB+). L’animateur reparlera de cette nouveauté afin d’améliorer la qualité de Radio Cristal.
« Pour conclure, je dirais que Radio Cristal est un média local qui veut donner la parole aux structures de notre bassin afin de promouvoir leur activité et s'inscrire dans le quotidien de nos contemporains tout en leur proposant un programme varié et éclectique tant dans sa partie musicale que d'émissions parlées... Alors n'hésitez pas à laisser trainer vos oreilles sur nos fréquences, je suis certain que chacun y trouvera quelque chose qui l'intéressera », s’enthousiasme Gaël.
Quels que soient vos gouts, vos passions… Souhaitez-vous travailler dans une radio locale afin d’animer plusieurs sujets du moment ? N’hésitez pas à contacter Radio Cristal. Gaël se fera une joie de vous suivre et de vous enseigner le métier dans la joie et dans la bonne humeur.
Bonne continuation !
Journaliste : AlySha Sy
 


 

commentaires

Mondiale : La Covid-19 : retour à la normale

Publié le 23 Octobre 2021 par AlySha_Sy

Mondiale :  La Covid-19 : retour à la normale
Vers une vie bien meilleure : c’est heureusement inévitable
L’apparition de la Covid-19 en a étonné plus d’un ; le virus se propageait à travers le monde entier. Nous étions en guerre et nous le sommes encore. Lors de sa première allocution, le Président de la République a pris une décision qu’aucun français n’imaginait, un confinement ; un confinement qui a duré près de deux mois afin de limiter la propagation du virus. « Nous sommes en guerre », répéta-t-il.
Il y a environ 100 ans, en 1918 ; un autre virus, celui de « la grippe espagnole », avait fait des ravages. La population de l’époque avait vécu plus de deux confinements ainsi que des couvre-feux pour la même et unique raison : freiner l’épidémie. La grippe espagnole présentait les mêmes symptômes que la Covid-19. Le virus a tué entre 20 à 50 millions de personnes dans le monde, tandis, que la Covid-19 a fait 5 millions de victimes pour le moment. L’Organisation Mondiale de la Santé évoque des données deux à trois fois plus élevées.
Quelques mois plus tard, lors de sa 8ème allocution, Emmanuel Macron a évoqué un sujet : le pass sanitaire qui est rentré en vigueur depuis fin septembre afin d’inciter les français à se faire vacciner. Certes, la vaccination n’est pas une obligation mais elle est fortement recommandée par les scientifiques de l’OMS.
Qu’est-ce qu’un pass-sanitaire ?
Le pass-sanitaire prouve la vaccination ou un test négatif. Un moyen efficace pour accéder à des endroits clos comme les restaurants, les bars, les centres-commerciaux. On peut aussi se munir d’un test PCR qui est désormais payant depuis le 15 octobre 2021 sauf sur prescription médicale.
Les soignants doivent être vaccinés pour se protéger et protéger les autres au risque d’être licenciés, et recevoir aucune aide financière.
En France, on recense 75% de personnes vaccinées ayant reçus deux doses, soit un peu moins de 51 000 000 personnes tandis que 77% personnes en attente d’une deuxième dose de vaccins soit 2 000 000 personnes.
Ensemble, bloquons l’épidémie !
Témoignage poignant de Moundir : (Ancien candidat de Koh-Lanta) :
Moundir a contracté une forme grave du Covid-19 en mars 2021. Il est au côté de sa famille, il gardera des séquelles suite au coronavirus. Son combat est loin d’être terminé, il a une insuffisance respiratoire qui l’a conduit  à un coma artificiel pendant quelques jours. Depuis peu, il a une douleur au thorax, qui nécessite une rééducation afin de se rétablir et de retrouver la forme.
« Ça va beaucoup mieux. Néanmoins il ne faut pas croire que ma santé est rétablie à 100 %. » …
Un article que j’avais auparavant rédigé lors de son hospitalisation :
Cliquez ci-dessous :
Pour bloquer l’épidémie, …
La seule solution est le : 
VACCIN
Journaliste : AlySha Sy
commentaires

AlySha Sy : Une enfance bouleversée

Publié le 14 Septembre 2021 par AlySha_Sy

AlySha Sy : Une enfance bouleversée

AlySha Sy : Une enfance bouleversée

AlySha Sy, victime de harcèlement scolaire, a tout quitté pour mieux se reconstruire et retrouver une sérénité auprès de sa famille et son mari attentionné pour une vie bien meilleure, loin des personnes malintentionnées. Aujourd’hui, elle raconte :

Voici son témoignage

AlySha Sy voit le jour le 22 novembre 1984 à Épinal (Vosges), dans un quartier dit « sensible », nommé « rue Du Parc ».
Ses parents sont immigrés, d’origine Algérienne (Constantine et M’Sirda Fouaga (près de la frontière du Maroc).
A l’âge de 3 ans, AlySha Sy est victime d’un accident, un camion la heurte. Son bassin est fracturé ; ce qui lui a valu une hospitalisation de 3 semainse alitée à l’hôpital puis 3 semaines au domicile de ses parents.
Après ce terrible accident, elle se remet tout doucement pour une rentrée scolaire à l’école Champy. L’institutrice constate alors une anomalie (la surdité). Elle décide d’en parler à ses parents afin de la diriger auprès d’un spécialiste. Verdict : elle porte déjà des appareils auditifs à cet âge. Il a fallu du temps pour trouver une école adaptée à son handicap. Ce sera l’école de la rue de Nancy où une classe est spécialisée pour les personnes atteintes d’une surdité moyenne ou sévère.
Durant sa scolarité, elle apprend la langue des Signes Française ; qui permet de mieux communiquer avec d’autres personnes atteintes de ce handicap.
Elle eut un « coup de foudre amical », Yo était devenu son meilleur ami, un frère pour elle, ils grandissent ensemble. Ils se confient, ils s’amusent, et même parfois, ils trouvaient un moyen pour mieux arnaquer d’autres jeunes de leurs âges.
Fin de CM2, ces jeunes apprennent par leur institutrice qu’ils devront être scolarisés dans une école spécialisée pour sourds-malentendants à plus de 100 km d’Épinal ; la ville dans laquelle, ils grandiront est en Lorraine, plus précisément dans la ville de Metz (Moselle).
Septembre 1996 : la rentrée scolaire est prévue le 3 septembre, AlySha est timide, réservée. Ne sachant pas communiquer, elle se sent abandonnée par sa famille. Le seul repéré, c’est son meilleur ami, Yo !
A cette période, elle fait une rencontre au mauvais moment. Sérieuse, timide, fragile, elle aimait l’école. Elle recevait de bonnes notes, plusieurs professeurs étaient satisfaits d’AlySha Sy, qui continua à travailler encore plus afin d’arriver à de bons résultats pour accéder a de longues études, son rêve le plus cher, c’était de devenir ingénieur en information.
Mais tout cela ne se passe pas comme elle imaginait : le pire l’attendait !
Pour connaitre son histoire, je vous poste ce lien ci-dessous, un témoignage poignant :
Cette histoire est inspirée de faits réels ; j’encourage toutes personnes à se tourner vers un psy, ou à des proches de confiance. Etre victime de harcèlement moral et scolaire n’est pas anodin, au contraire, cela touche beaucoup de personnes vulnérables. Soyez fort ! Et parlez-en …
Après cette longue maladie, AlySha Sy a su rester forte depuis le décès de son papa en 2012. Une disparition suivie par d’autres, de personnes chères, et qui l’ont appris les valeurs de la vie, les principes, elles lui ont appris l’amour d’une famille, la relation avec tous dans le respect, bien-sûr ! Ces trois personnes  resteront à jamais graver dans sa mémoire !
Puis, AlySha Sy, s’éloigne petit à petit de ses amis proches pour se consacrer à sa passion qu’est le journalisme, la lecture et le sport ! Sa passion qui prend de l’ampleur, c’est passer des nuits blanches à écrire, à lire, à s’instruire…
Depuis 2002, AlySha Sy découvre « Skyblog » par l’intermédiaire de son amie d’enfance, elle décide finalement decréer une page afin de raconter des histoires drôles. Ce blog a connu une notoriété ; malgré la jalousie de certaines personnes. Si bien qu’AlySha Sy supprime définitivement la page pour ne pas créer des conflits entre amis.
AlySha Sy ne donne plus de signe de vie pendant quelques années afin qu’elle puisse se reconstruire petit à petit, se souvenant de son passé et des conflits initiés par certaines personnes jalouses. Oui AlySha Sy était aimée par tous les voisins, de la rue Du Parc, de la Kennedy. Une grosse pensée à toutes celles et tous ceux qui ont su être présents pour elle lorsqu’elle se trouvait dans une situation dramatique, notamment le décès de son papa, survenu le 20 avril 2012.
Puis, AlySha Sy, rencontre son premier amour aux « Appartements Thérapeutique » dans lequel elle est restée plus d’un an afin de trouver une sérénité ; la zénitude ; le soutien moral et physique ; retrouver le sourire.
Lorsqu’elle aperçoit au loin un jeune homme, elle tombe littéralement amoureuse de lui, même si elle le connaît à peine, ne sachant pas son prénom, elle décide de l’aborder par des jeux de cartes puis le contact était plutôt bon, elle décide de reprendre contact. Il l’a rend heureuse avant même de tomber amoureuse.
Elle le trouvait beau, son sourire la faisait craquer, ses belles mains douces. Calme, sérieux, et respectueux ; il avait tous les critères qui lui plaisaient.
« Vous connaissez sûrement l’histoire d’un couple qui se forme et qui devient un couple fusionnel » (je n’ai pas besoin d’en rajouter, cette relation reste et restera confidentielle)
Aujourd’hui, le journalisme est toujours d’actualité, AlySha Sy intègre plusieurs sociétés de journalismes. Elle essaie par tous les moyens d’être embauché en tant que pigiste mais également être une journaliste avec surtout un emploi du temps bien chargée. AlySha Sy est très active sur les réseaux sociaux.
Dans ce contexte assez particulier, la Covid-19 empêche toutes relations entre les sociétés de journalismes ainsi les contacts physiques lors des interviews.
Actuellement, la Covid-19 est et restera toujours présente, malheureusement, beaucoup de choses vont changer dans les prochains jours, voire dans les prochaines semaines et mois.
Comme vous pouvez le constater, AlySha Sy est le pseudonyme de Rachida Lallemand, 37 ans, journaliste dans l’âme !
J’ai vécu des moments extrêmement difficile mais grâce à l’amour de ma famille et de mon époux, je suis plutôt fière que triste, plutôt heureuse que malheureuse, plutôt… etc !..
Je vous souhaite alors à tous et toutes une bonne rentrée scolaire ; surtout ; n’hésitez pas à en parler autour de vous si vous vous êtes confrontés à du harcèlement scolaire.

Journaliste : AlySha_Sy

3018 : La ligne d'appel nationale des situations de cyberharcèlement. Net Écoute est le numéro vert national de prise en charge des victimes de cyberharcèlement à l'école.
commentaires

Jean-Paul Belmondo, nous a quittés !

Publié le 14 Septembre 2021 par AlySha_Sy

Jean-Paul Belmondo, nous a quittés !

Jean-Paul Belmondo, nous a quittés !

Jean-Paul Belmondo s’est éteint le lundi 6 septembre 2021 à son domicile. Emmanuel Macron et Brigitte, sa femme, ont longuement discuté avec le frère ainé du défunt afin d’organiser une cérémonie pour lui rendre hommage dans la plus grande discrétion. La cérémonie a eu lieu le vendredi 10 septembre 2021 à 11 heures.

Jean-Paul Belmondo est né le 9 avril 1933 à Neuilly-Sur-Seine. Il avait un frère ainé Alain né en 1931 et une petite sœur Muriel né en 1945.

Il passe sa jeunesse dans le 14ème arrondissement de Paris.

L’école n’était pas son fort. A 15 ans, il quitte ses études pour se consacrer au théâtre. 

Il participe à plusieurs films notamment « Médée » en 1953, puis « Le Malade Imaginaire » en 1954... Etc…

Puis il décroche le premier rôle dans « Sois belle et tais-toi » de Marc Allégret, puis obtient le rôle principal dans plusieurs films notamment « A double tour » de Claude Chabrol, qui fut un succès énorme. Et pleins d’autres films à voir et à revoir.

Durant un séjour en Corse, il est victime d’un accident vasculaire cérébral, il a subi une longue convalescence.

En 2011, il reçoit la palme d’honneur lors du festival de Cannes »

Puis quelques années plus tard, son fils Paul décide de créer un documentaire sur le parcours de son père.

On peut dire que Belmondo faisait craquer les filles, un charme fou, une élégance, une classe, qui faisaient chavirer les cœurs.

Il conçoit 4 enfants avec une charmante danseuse, Elodie Constantin, puis divorce et se marie avec Ursula Andreso, quelques années plus tard, il épouse Laura et ainsi de suite... pour finir, il tombe lamoureux d’une certaine Barbara Gondolfi et met fin à sa relation en 2012. Jusqu’à aujourd’hui, il a profité de ses bons moments avec ses enfants et ses petits-enfants.

Le 6 septembre 2021, Jean-Paul Belmondo nous a quittés. Il laisse derrière lui une famille noyée dans la peine. « Bebel » était âgé de 88 ans.

Rendons-lui hommage.

Toutes nos condoléances.

Journaliste : AlySha_Sy

commentaires

Allocution : Pass-sanitaire : une polémique qui « pique »

Publié le 14 Septembre 2021 par AlySha_Sy

Allocution : Pass-sanitaire : une polémique qui « pique »
Allocution d’Emmanuel Macron
Le 12 juillet 2021
 
C’est avec un ton autoritaire que le Président de La République a évoqué des nouvelles restrictions liées à la crise sanitaire : le variant Delta s’est propagé très rapidement, et selon les scientifiques, ce variant serait dangereux et très contagieux.
Voici les restrictions qu’Emmanuel Macron a annoncées lors de sa 8ème allocution depuis mars 2020, pour freiner l’épidémie qui, avec le variant Delta, touche plus particulièrement les jeunes : d’après les propos du Premier Ministre Jean Castex : 80% des jeunes admis en réanimation depuis l’apparition de ce variant, sont les jeunes qui ne se sont pas vaccinés.
 
Pour accéder à des endroits clos, notamment les restaurants, les bars, les discothèques, etc..., il faut se munir de son pass-sanitaire ou d’un test PCR.
Le Président de la République a également évoqué une obligation de vaccination pour les soignants, au risque d’être licenciés.
 
Le test PCR sera payant dès octobre. La somme de 49 € est évoquée ; sauf prescription médicale.
Il lance un appel aux Français : « il est nécessaire de se rendre vers les centres de vaccination afin de se faire vacciner et ralentir ainsi la pandémie.
Se faire vacciner, ne signifie pas que tout cela est fini… c’est loin d’être fini. Se faire vacciner, c’est éviter les formes graves, afin de ne pas se retrouver en situation dramatique. La lutte contre le virus, c’est également le « respect des gestes barrières ». Malgré la vaccination, continuons à porter les masques, à nous laver les mains plusieurs fois, à respecter la distanciation physique, etc…
Depuis ce jour, les manifestions se succèdent tous les samedis dans toutes la France. Objectif : qu’Emmanuel Macron retire l’obligation d’un pass-sanitaire. 
Se faire vacciner, c’est se protéger soi-même… et les autres.
Cela ne veut pas dire que c’est devenu une obligation mais très recommandé. 
 
Le variant Delta : 
Le variant Delta a été détecté en Inde en octobre 2020 après une vague épidémique qui a fait 400 000 cas de contaminations et plus de 3 000 décès en 24 h.
Ce variant serait plus contagieux et extrêmement dangereux. Ce variant est désormais dominant dans plusieurs pays notamment les États-Unis, l’Australie, le Royaume-Uni et la Chine. A l’heure actuelle, il se propage dans toute la France, et contamine les plus jeunes. 
82 % des jeunes se trouvant en réanimation, sont des personnes non-vaccinées.  L’OMS rappelle l’efficacité de la vaccination.
 
Emmanuel Macron met en place un pass-sanitaire
Le pass-sanitaire, est un « passeport » qui permet d’accéder à des endroits clos notamment les restaurants, les bars, les terrasses, les centres commerciaux de plus de 20 000 m2.
Il est désormais possible de scanner votre pass-sanitaire sur l’application « TousAntiCovid ».
Dorénavant, Emmanuel Macron a évoqué un pass-sanitaire dans les hôpitaux afin de protéger les patients à risque.
A partir du 30 septembre 2021, le pass-sanitaire sera également obligatoire pour les enfants de 12-17 ans.
A partir du collège, tous enfants à partir de 12 ans devront présenter un pass-sanitaire en cas de sortie scolaire ou d’activités le nécessitant. Les soignants et les agents de polices, doivent dorénavant se faire vacciner, au risque d’être licenciés sans indemnités de chômage.
Ensemble, bloquons l’épidémie !
 
Journaliste : AlyshaSy
commentaires

Fugitif à Cévennes

Publié le 9 Juin 2021 par Ich Bin Chid'Z !

Fugitif à Cévennes

Cévennes

Valentin Marcone, le fugitif du double assassinat.

Le 11 mai 2021, dans les Cévennes, Valentin Marcone se rend au travail et abat son patron pour un simple bonjour qui n’a pas été respecté, et tire sur son collègue. Les faits se déroule dans une scierie de la commune du Plantiers dans le Gard.

Valentin Marcone, marié et père d’une petite fille âgée d’un an, reste introuvable.

Plus de 1000 gendarmes, policiers, GIGN se mobilisent afin de retrouver sa trace… mais en vain.

Le père de Valentin Marcone, dresse un message avec mégaphone pour le rassurer.

« Troise est magnifique, elle a dormi dans mes bras pendant deux heures et elle a besoin de toi, de son papa. Blandine a besoin de toi, elle est forte, elle a besoin de toi ».

D’après le Procureur de la police, Valentin Marcone se rendait au travail muni d’un gilet pare-balle. Il est adepte du tir sportif. Ses collègues le voient comme un père discret, peu sociable. Voici un témoignage d’un ancien voisin.

« On l’a déjà vu car il travaillait à la mairie mais il n’était pas plus sociable que ça, on ne le voyait pas même quand il y avait des fêtes du village. Ce n’était pas quelqu’un qui fréquentait trop les autres apparemment. »

Quelques jours plus tard, affaibli, il se rend vendredi soir à 19 h 25 près de l’Église Saint-Marcel-de- Fontfouillouse » - Excusez-moi, je me rends » il a été immédiatement mis en Garde-à-vue.

Il répondra ses actes devant la justice.

Rendons hommage aux victimes.

Journaliste : AlySha Sy

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>