Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*AlySha Sy*

*AlySha Sy*

*AlySha Sy* Bienvenue sur la toile, bienvenue sur mon blog, dans mon univers de connaissances et d’actu’ ! Un blog que vous recherchiez depuis des lustres ; un blog abordant plusieurs thématiques afin de mettre « à jour votre esprit ». Un blog qui mérite d’être connu et reconnu ! Suivez-le, savourez-le… les chemins de l’actualité, je tiens à les arpenter avec vous ! Journaliste, je le suis et je le resterai toujours. Je n'ai pas fait d'études mais pourtant, j'y arrive. Comme on dit : « J'suis autodidacte. » Fière de vous présenter ce que je fais et ce que j'aime faire. Donc j'ai une seule recommandation à vous faire : « Partagez autour de vous mon blog, afin d'accroitre ma notoriété pour être … Je le répète encore une fois, connue ; car une personne malentendante, qui persiste dans le domaine du journalisme n'est pas facile. Mon envie est grande de partager avec vous mes connaissances, ma culture - Je partage avec vous de nombreux d'articles qui pourraient vous intéresser. Pour celles et ceux qui désirent que je rédige un article vous concernant, je suis disponible H 24. N'hésitez pas à me contacter… et un grand merci pour votre soutien de tous les instants. Sur ce, je vous laisse admirer mon blog : Rédactrice : * AlySha Sy*


Le Général de Gaulle

Publié par Spin'Média sur 14 Mars 2021, 11:44am

Le Général de Gaulle

Le Général de Gaulle :

Qui est-il ? Que représente-t-il ? Qu’a-t-il fait ? Quelle est son histoire ?

Charles André Joseph Marie de Gaulle né le 22 novembre 1890 à Lille, mais grandit à Paris où il était venu  lorsqu’il avait 14 ans.

Il est issu d’une famille catholique et patriote, une famille bourgeoise de la fin du XIXème siècle. Il fait sa rentrée scolaire dans une école jésuite, dans laquelle il reçoit un concours d’Entrée à L’Ecole Spécial Militaire à Saint-Cyr. Il est reçu comme le 13ème officier en 1912. Durant son adolescence, il participe à la Première Guerre mondiale, et se blesse à maintes reprises ; porté disparu, puis derrière les barreaux en Allemagne, il fait 5 tentatives d’évasion, et maintes fois, se fait réprimander, et sera placé dans une forteresse de prison à Ingolstadt. Il sera, en effet, libéré le 11 novembre 1918, lors de l’armistice. Pendant cette période de son incarcération, il publiera un livre intitulé « Vers l’armée du Métier » en 1934. Entre deux guerres, il devient enseignant, il enseigne dans une école de l’Armée, puis part rejoindre la Pologne pour aller combattre contre l’armée rouge en 1919-1920 pendant un an.

Il est tombé sous le charme d’une certaine Yvonne Vendroux, qui, elle, vient d’une famille industrielle de Calais, avec qui il eut 3 enfants. Il est alors nommé par Paul Reynaud afin d’avoir pour mission de « devenir quelqu’un dans le gouvernement » : Vice-Président du conseil Supérieur de la Guerre dans le Cabinet du Maréchal Pétain en 1925, avant d’être affecté au Secrétariat général de la défense nationale (1932-1937), cela pendant un an.

Lorsqu’il se trouvait à Londres, le 18 juin 1940, le Général de Gaulle lance un appel à la Résistance afin de combattre l'Allemagne Nazie, ce discours a été diffusé sur la BBC.

Pendant ce temps-là, il est nommé provisoirement « Chef du Gouvernement en 1943, à Alger »

 

Dès lors, il devient le Premier Président de la 5ème République en France, il met fin à la guerre d’Algérie avec l’accord d'Evian signé 22 mars 1967. L’Algérie a « enfin » son indépendance. L’accord met fin officiellement à 7 ans et 5 mois de guerre intense.

 

On y recense :

 

130 000 combattant algériens

400 000 combattant français

250 000 à 400 000 algériens mort

285 000 soldat français

30 000 à 90 000 harkis

4000 à 6000 civils européens

 

Puis, le Général de Gaulle se rend en France, il démissionne de sa fonction politique en janvier 1946, il sera alors fondateur et président du Rassemblement du Peuple Français (1947-1953), en effet, il rencontrera quelques conflits ; affaibli… il se retire de sa place et se met à publier son mémoire, intitulé « Mémoire de Guerre » (1954-1959)

En conséquent, il pose sa candidature en tant que Président de la République et détient un record face à François Mitterrand avec 54,2%. Le Général de Gaulle est encore une fois « Président de la République » en France.

 

Il est d’ailleurs rappelé au pouvoir en face de la crise algérienne (mai 1958), et approuve une nouvelle constitution c’est-à-dire la 5ème République.

Finalement, il essaie par tous les moyens de convaincre les Allemands afin de trouver un accord positif.

 

Cependant, avec les manifestations des étudiants en mai 68, malgré ses rassemblements politique, il propose alors en 1969, un référendum concernant sa réforme au Sénat. Mais le « NON » l’emporte avec 52,4% des voix. Malgré l’échec, il décide néanmoins de démissionner de sa fonction publique.

Pour conclure, sa biographie, le Général de Gaulle meurt d’une rupture d’anévrisme le 9 novembre 1970 à Colombey-Les-Deux-Eglises (Grand-Est en Lorraine).

Hélas, il n’y aura pas de cérémonie en sa mémoire.

 

La rédaction : Chid'Z_Pro

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents