Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pr!nCeSs_Actuality88"

Pr!nCeSs_Actuality88 Bienvenue sur la toile, bienvenue sur mon blog, dans mon univers de connaissances et d’actu’ ! Un blog que vous recherchiez depuis des lustres ; un blog abordant plusieurs thématiques afin de mettre « à jour votre esprit ». Un blog qui mérite d’être connu et reconnu ! Suivez-le, savourez-le… les chemins de l’actualité, je tiens à les arpenter avec vous ! Journaliste, je le suis et je le resterai toujours. Je n'ai pas fait d'études mais pourtant, j'y arrive. Comme on dit : « J'suis autodidacte. » Fière de vous présenter ce que je fais et ce que j'aime faire. Donc j'ai une seule recommandation à vous faire : « Partagez autour de vous mon blog, afin d'accroitre ma notoriété pour être … Je le répète encore une fois, connue ; car une personne malentendante, qui persiste dans le domaine du journalisme n'est pas facile. Mon envie est grande de partager avec vous mes connaissances, ma culture - Je partage avec vous de nombreux d'articles qui pourraient vous intéresser. Pour celles et ceux qui désirent que je rédige un article vous concernant, je suis disponible H 24. N'hésitez pas à me contacter… et un grand merci pour votre soutien de tous les instants. Sur ce, je vous laisse admirer mon blog : Rédactrice : Pr!nCeSs_Actu88

Qui d'entre vous a connu le "Burn Out" ?

Publié le 16 Mars 2021 par Spin'Média

Qui d'entre vous a connu le "Burn Out" ?

Le « burn-out » ou « épuisement professionnel » :

Qu’est-ce que c’est ?

Epuisement professionnel appelé communément en anglais « Burn-Out » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui a pour symptômes : un sentiment négatif, une fatigue intense… un ras-le-bol du boulot !

C’est en 1969, que l’on découvre d’où vient l’origine ; à cette époque, les chercheurs ont conclu que seul les médecins, infirmier, fonctionnaire, enseignants pourraient éventuellement avoir cette pathologie, OR, aujourd’hui, on en déduit que tous sortes de métiers peuvent être atteints de cette affection.

Attention : ne pas confondre avec burn-out et dépression, ce sont deux maladies assez distinctes.

Le burn-out est lié dans la profession alors que la dépression est liée soit un conflit familial, un deuil etc.

Depuis 1990, il y a énormément de personnes sont concernées du « burn-out » lié au travail, ce qui traduit « un épuisement professionnel », qui est la première cause d’un arrêt de travail prolongé, qui peut durer entre 6 et 1 an. Ce n’est pas considéré comme une maladie chronique, néanmoins « une invalidité de longue durée »

De nos jours, nous ne nous connaissions pas les causes liées à cette maladie qui nécessite un repos intense…

Les experts n’arrivent toujours pas à expliquer ou à comprendre d’où peut survenir cette pathologie, en revanche, ils ont quelques symptômes qui peut être lié à un burn-out notamment le manque d’autonomie ; une pression intense venant de l’employeur, un manque social voire même une communication insuffisante.

Les conséquences de ce traumatisme peuvent être relativement grave qui peut amener le patient a accentué cette affection vers la dépression, l’anxiété, les troubles alimentaires notamment l’alcool, la drogue ; également les idées noires.

Comme le nom l’indique en japonais « Karoshi » signifie « mort subite » qui pourrait laisser comprendre que l’individu peut être victime d’une « crise cardiaque » suite à un stress intense lié à la pression du travail acharné.

Cette pathologie a tendance à nous amener vers des maladies chroniques comme le « cancer, le diabète, obésité, des anomalies cardio-vasculaires sont fréquents qui vivent une pression psychologique.

Le médecin recommande à ses patients d’avoir recours à des entretiens psychiatriques afin de stabiliser l’anxiété, l’angoisse, les attaques de paniques et pourrait même amener le patient vers une hospitalisation afin de prendre du recul néanmoins un repos intense ; cela dépendra du médecin et d’un psychiatre.

Comme nous le savons tous, « personne n’est pas à l’abri d’un « burn-out ». Homme comme femmes tous concernés. Et surtout ce qui est choquant, c’est qu’il n’y a pas d’âge. Le burn-out chez les enfants existe vraiment. (A voir).

Un manque de communication, une reconnaissance invisible, une pression intense, afin d’avoir une reconnaissance favorable par l’employeur n’y est plus, cela a causé plus d’un million de personnes dans le monde à être tombé dans le piège infernal.

Après une longue période d’arrêt, un entretien avec l’employeur est concevable afin de limiter les tensions ainsi avoir une bonne hygiène de vie au sein de l’entreprise.

Le traitement conseillé par le médecin est de suivre un traitement régulier notamment les « antidépresseurs », qui nécessite à ralentir les symptômes avant l’engrenage.

La rédaction : Chid'Z_Pro

Commenter cet article