Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*AlySha Sy*

*AlySha Sy*

*AlySha Sy* Bienvenue sur la toile, bienvenue sur mon blog, dans mon univers de connaissances et d’actu’ ! Un blog que vous recherchiez depuis des lustres ; un blog abordant plusieurs thématiques afin de mettre « à jour votre esprit ». Un blog qui mérite d’être connu et reconnu ! Suivez-le, savourez-le… les chemins de l’actualité, je tiens à les arpenter avec vous ! Journaliste, je le suis et je le resterai toujours. Je n'ai pas fait d'études mais pourtant, j'y arrive. Comme on dit : « J'suis autodidacte. » Fière de vous présenter ce que je fais et ce que j'aime faire. Donc j'ai une seule recommandation à vous faire : « Partagez autour de vous mon blog, afin d'accroitre ma notoriété pour être … Je le répète encore une fois, connue ; car une personne malentendante, qui persiste dans le domaine du journalisme n'est pas facile. Mon envie est grande de partager avec vous mes connaissances, ma culture - Je partage avec vous de nombreux d'articles qui pourraient vous intéresser. Pour celles et ceux qui désirent que je rédige un article vous concernant, je suis disponible H 24. N'hésitez pas à me contacter… et un grand merci pour votre soutien de tous les instants. Sur ce, je vous laisse admirer mon blog : Rédactrice : * AlySha Sy*


La construction du Parc du Château à Epinal

Publié par Spin'Média sur 17 Mars 2021, 12:04pm

La construction du Parc du Château à Epinal

Epinal (88000)

et son histoire du « Parc du Château » !

 Chapitre 1 : Epinal suit son périple vers le « Parc du Château »

Epinal, la ville la plus connue grâce à son patrimoine «L’Imagerie d’Epinal » fondé en 1796 par Mr Pellerin, par la beauté de ses splendides lumières du centre-ville, historique depuis le 24 avril 1986 ;  1769 à nos jours; grâce à la bonté de cette entreprise,  l’Imagerie d’Epinal est, néanmoins connu dans le monde entier notamment le Japon.

 En1800, l’Imagerie d’Epinal, exécute plusieurs images de Napoléon puis des images de propagande. Suite à cela, elle est devenue un musée qui accueille plus de 250 000 visiteurs par an. On leur présente le monde incroyablement magnifique images et ses secrets, il compte 6897 pierres de lithographiques distinguant les évènements les plus emblématiques de l’histoire.

Sachant que l’Imagerie d’Epinal, est le monuments la plus célèbre en France, éventuellement à la dernière imagerie dans le monde…

 Puis, depuis 1796, l’entreprise détient le plus record de tous les monuments c’est-à-dire, 220 ans d’existence à Epinal, continuellement dans le même endroit en plein cœur du centre-ville d’Epinal. Néanmoins, Epinal, est  plus répandue dans toute La France et qui se trouve en plein cœur du département des Vosges. Elle se trouve également à 377 km à l’Est de Paris, proximité de Nancy, Metz, Allemagne et notamment le Luxembourg !

Pendant la 2nd Guerre Mondiale, entre 1940 à 1944, Epinal aura eu une période relativement difficile. Principalement « Le Parc du Château » en ruine, construit au XI siècle sur un rocher détruit en XVII Suite à l’ampleur du dégât de la 2nd Guerre Mondiale, en 1512 « Le Parc du Château » s’étendra et sera entièrement remanié. En conséquence, « Le Parc Du Château » règnera la ville du département des Vosges (Epinal).

Après la 2nd Guerre Mondiale, « le Parc du Château » retrouve sa forme de beauté en ayant des enclos animaliers et des aires de jeux pour enfants. Aujourd’hui, nous trouvons des clos qui, marque l’existence de ce château depuis l’Antan. Ce terrain se comporte de 380 mètres de long sur 120 mètre de large, ce qui veut dire, que c’est l’une des plus grands châteaux de France.

 L’accès au château, est de se garer sur le parking du stade de la Colombière, l’entrée du parc se trouve juste en face.

FRAISPERTUIS

Chapitre 2 : Fraispertuis, l’attraction de l’été suit son cours dans les Vosges

Tout a commencé, en 1966, lorsque Michel Fleurent et sa femme Simone, originaire de Blamont, dans le département 54, décide de poser leurs valises dans les Vosges et décident entre eux, une création d’un parc d’attraction nommé « Fraispertuis. »

C’est un parc d’attraction comme d’autres, mais ceci, est une entreprise familiale ; accueil des enfants, des adolescents et ainsi les anciens afin qu’ils puissent se partager ensemble des moments de souvenirs. C’est un parc d’attraction, qui ouvre ses portes en été.

A partir de 1987, l’entreprise ne cesse d’accroitre ; la famille créa tout leur premier jouet, « le grand huit », ensuite du « Pony Expresse » (manège des clowns), notamment « des piscines a boules » et surtout, a ne pas oublier, « un restaurant » qui a ouvert ses portes en 1987 que l’on nommera la « Cantina ».

Puis leur vie bascule, le destin en a décidé autrement : Michel Fleurent décède. Le reste de la famille prennent le relais..

Ensuite, un événement qui s’est produit en 1999, la tempête s’abat dans le Vosges, le parc est complètement détruit. Malgré les dégâts causés par la tempête, ils ne baissent pas les bras, et apprennent que le « Fraispertuis est élu meilleur parc familiale »

Enfin, depuis 1966, le parc d’attraction accueille chaque année des milliers de touristes, savourent chaque instant leurs moments de fous rires et bien-sûr admirer les sensations fortes, en outre, pour les gourmandises, des boutiques a frites, boissons, sandwiches sont à votre disponibilité.

 GERARDMER

Chapitre 3 : Gérardmer et ses alentours de Lac de Gérardmer jusqu’à rencontrer cette immense montagne remplie de coton neige en plein centre de la « Station de Ski »

Gérardmer est au centre d’une station climatique dans le hautes-Vosges qui compte 9000 habitants. Elle est au centre de Massif des Vosges au bord du Lac de Gérardmer à une altitude de 675m. Elle se trouve à proximité de la gare destination Epinal, Saint-Dié des Vosges, Remiremont Epinal-Remiremont et Colmar, par conséquent, c’est une ville qui se trouve au nord-est de la France près de la frontière allemand

 Les habitants de Gérardmer se nomme les « Géromois ». Gérardmer est particulièrement reconnue par sa station de ski, et de télésiège a grande-vitesse, lors de la saison hivernale.

Cependant, elle accueille chaque année, des touristes internationales, qui participent au sport d’hiver, avec une vue montagneuse, admirer une coloration blanche, qui ne cesse d’accroitre pour colorer des stations avec une température basse, extrêmement basse, qui les empêche pas de s’amuser et de fêter dignement Noël et le Nouvel An, tout ça, se passe à Gérardmer !

 Fantastic’Art de Gérardmer !

 Chapitre 5 : Gérardmer acueille ses fans de Fantastic’Arc en plein saison hivernale.

 Depuis 1994, Gérardmer accueille chaque année le Festival International du Film Fantastique, un rendez-vous majeur du 7e art, reconnu tout autant par les professionnels que par le grand public. Le festival se déroule durant la dernière semaine de janvier et propose 50 films pour 110 projections, dont une quarantaine d’inédits et d’avant-premières, mais aussi des rétrospectives consacrées à des réalisateurs ou mettant à l’honneur un thème.
Les films sont projetés en version originale sous-titrée français. La programmation, représentative de la production internationale, propose un panel varié de réalisations du genre fantastique allant de l’œuvre indépendante au film de studio. Une sélection alliant qualité et nouveauté. La manifestation, grand rendez-vous annuel du genre, permet la rencontre entre les différents acteurs du cinéma : réalisateurs, distributeurs, journalistes, professionnels... mais aussi au public de découvrir des œuvres originales et inédites. En plus des projections cinéma, le festival propose un grand nombre d'animations gratuites en ville (expositions, concerts, salon littéraire, espace jeunesse, rencontres, conférences et ateliers pédagogiques, stands de maquillage, concours de vitrines, etc.).

[…Article pris sur Internet ( connaissant pas le but de ce « Fantastic’Art », je décide de publier un article trouvé sur Internet, je m’excuse de la gêne occasionnée »]

26e édition a eu lieu le :  30 janvier au 3 février 2019

La rédaction : Chid'Z_Pro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents